Surfer français et en sécurité … et quelques liens sur la sécurité sur Internet

UR Browser - interface

UR browser

Surfer 100% français !

Désormais, pour surfer 100% français, plusieurs solutions s’offrent à vous. Pour les Brice de Nice, il y a le surf sportif et les spots français connus, Hossegor, Biarritz, Boucan Canot et Saint-Leu à La Réunion, ou Teahupoo à Tahiti.

Mais, pour les autres et ceux qui veulent surfer en sécurité, il y a désormais, un autre mode de Surf à l’abri des requins : le surf Internet 100% français. En effet, vous pouvez désormais surfer à l’aide du navigateur UR Browser et du Logo Qwantmoteur de recherche Qwant. Ces deux outils vous mettent « en partie » à l’abri de la récupération de vos informations et autres requins-charognard de l’Internet qui s’alimentent de vos données personnelles.

En effet, utiliser UR Browser (au lieu de Chrome, Edge, Internet Explorer) et Qwant (au lieu de Google, Bing), vous permet d’éviter de livrer votre vie privée à Google et autres géant américain de l’Internet.

UR Browser + Qwant, le retour des frenchies sur le Net !

De plus, ces deux outils sont français, et basés sur des partenaires européens, plus respectueux de la vie privée des individus que la législation américaine. En particulier, le navigateur UR Browser intègre un bloqueur de publicité, un mode navigation privée avancée (mode Ninja – toutes vos traces sont automatiquement effacées à la fermeture de vos onglets Ninja), un bloqueur de cookies.

UR-Browser - protection

La page d’accueil est personnalisable, elle comprend la recherche (1) basée sur Qwant (mais modifiable), une barre de menu personnalisable (2) (météo, fond d’écran…), un gestionnaire de favoris (3), des informations sur la vie privée (4), les actualités (5).

UR Browser - interface

UR Browser – interface

Donc, pour un surf à l’abri des prédateurs de l’Internet, téléchargez de suite ce nouveau navigateur, et prenez l’habitude d’utiliser Qwant et surfez un peu plus à l’abri des regards indiscrets !

Bon, maintenant, on peut également se dire que si Google et les autres conservent nos données personnelles, c’est parce qu’on est des personnes passionnantes. C’est donc juste pour mieux nous connaître parce qu’ils s’intéressent vraiment à nous, c’est donc pour notre bien !

A vous de voir !

Les liens utiles sur la sécurité Internet et informatique

Voici quelques liens utiles recensés par MSI.nc autour de la sécurité sur Internet.

Hack Academy

https://www.hack-academy.fr

Un jeu et un site superbe pour vous sensibiliser la cybercriminalité pour apprendre surfer sans risque. Amusez-vous à défier les candidats de la Hack Academy. A voir absolument pour bien comprendre les risques liés au paiement sécurisé, aux mots de passe, aux logiciels malveillants et au phishing.

ANSSI

http://www.ssi.gouv.fr/

Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information

https://secnumacademie.gouv.fr/

SecNum académie, le MOOC ANSSI.

Halte aux rançongiciels

Les rançongiciels

Site d’information sur les rançongiciels (ransomware en anglais) vous est proposé par l’Alliance Internationale de Lutte contre les Botnets, association loi 1901.

Les sites pédagogiques de Tralalere

Tralalere imagine de nouvelles façons de mettre les nouvelles technologies au service de la transmission des savoirs auprès des enfants. Ses cibles ? Les jeunes de 4 à 18 ans, et leurs médiateurs éducatifs : parents, enseignants, éducateurs…

Internet sans crainte

http://www.internetsanscrainte.fr/

Site de pédagogie éducative interactive sur l’usage d’Internet. Orienté très jeune et jeune public (enfants, adolescents) et s’adresse également aux adultes, en particulier, les parents, enseignants et éducateurs.

Serious Game 2025 ex machina

http://www.2025exmachina.net/

Le programme de Serious Game 2025 ex machina est une production Tralalere réalisée avec le soutien de la Commission européenne et de la Délégation aux Usages de l’Internet.

Point de Contact

http://www.pointdecontact.net

Site de signalement pour les contenus illicites ou dangereux. Site créé par l’Association Française des Prestataires de l’Internet (AFPI) en 1998, afin de permettre le signalement des contenus de pornographie enfantine et de haine raciale.

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos relations en cliquant sur les boutons ci-dessous :

 
Tagged:Étiquettes :

Laisser un commentaire