Le Scrum Master m’a tuer… MSI.nc enquĂȘte sur la disparition du chef de projet !

Scrum Master m'a tuer

Le chef de projet est-il réellement mort ?

Mais non, je vais rassurer de suite certains, nos jeunes Scrum Master et Product Owner n’ont jamais eu autant besoin de ce bon vieux chef de projet expĂ©rimentĂ© ! Les mĂ©thodes agiles ne vont pas tuer les chefs de projets, responsables de projets ou le PMO (Project Management Office – « bureau de gestion de projets »). Par contre, ces mĂ©tiers sont en Ă©volutions constantes et se professionnalisent. Et c’est tant mieux ! Pour rĂ©sumer, le chef de projet, c’est un peu comme un roi ! Le chef de projet est mort, vive le chef de projet ! Attention tout de mĂȘme, l’histoire des rois ne termine pas forcĂ©ment trĂšs bien 😕

Quelles Ă©volutions pour la gestion de projet ?

Petit Ă  petit, le dĂ©veloppement de la gestion par projet dans les entreprises a fait prendre conscience de la nĂ©cessitĂ© de mieux gĂ©rer cette approche Ă  la fois au niveau stratĂ©gique, organisationnel et humain. Nous assistons a une prise de conscience de la nĂ©cessitĂ© de crĂ©er une cellule ou un service de management des projets. Cela devient de plus en plus un domaine stratĂ©gique pour l’entreprise. Et nous assistons Ă  la crĂ©ation de PMO, ou cellule de gestion des projets au sein de plus en plus d’entreprise et d’organisation. Cette crĂ©ation entraĂźne Ă©galement la pleine reconnaissance du rĂŽle de chef de projet (ou responsable de projet), au lieu d’ajouter des tĂąches de gestion de projets Ă  des employĂ©s dĂ©jĂ  occupĂ©s sur d’autres activitĂ©s.

Quelles Ă©volutions majeures pour le responsable de projet ?

A moins que vous ayez passĂ© les deux derniĂšres annĂ©es sur l’Ăźle Surprise (Ă  vous de chercher oĂč ça se trouve 😆 ), vous savez que dĂ©sormais le responsable de projet doit ĂȘtre agile … TrĂšs bien, mais encore ? Aujourd’hui, les projets doivent ĂȘtre plus flexibles, plus collaboratifs, plus itĂ©ratifs. Un chef de projet doit dĂ©sormais s’adapter quasiment en temps rĂ©el aux demandes de leurs clients ou commanditaires. Mais dois-je oublier ce que j’ai appris sur la gestion de projet avant l’arrivĂ©e de Scrum et consort ?

Non, rassurez-vous avant de repartir immĂ©diatement sur votre atoll (tiens, tiens, je viens de vous donner un indice pour l’Ăźle Surprise), le chef de projet doit plus que jamais, gĂ©rer les coĂ»ts, les approvisionnements, les risques, les parties prenantes, les ressources humaines, la qualitĂ©, les livrables, les dĂ©lais des projets. Et vos connaissances et expĂ©riences en matiĂšre de conduite de projet restent indispensables et valent de l’or pour les jeunes Scrum Master et Product Owner ! Et l’agile ne va pas vous tuer, mais vous conforter dans votre expĂ©rience et savoir faire si vous savez vous adapter Ă  la modification du processus projet. L’AgilitĂ©, on en fait tout un tapage mĂ©diatique, pour permettre Ă  certains consultants de se justifier, de bien facturer, pour se payer leur prochain sĂ©jour sur l’atoll Surprise, mais c’est juste une Ă©volution naturelle des processus de conduite de projet vers une approche plus flexible et plus itĂ©rative.

Le Scrum Master m'a tuer

Le Scrum Master m’a tuer – Pour les plus jeunes, voir https://fr.wikipedia.org/wiki/Omar_m’a_tuer

Le Scrum Master, le Product Owner et le chef de projet peuvent-ils cohabiter ensemble sur un mĂȘme projet ?

Sur des petits projets, pas nĂ©cessairement, par contre, sur des projets importants, chacun va gĂ©rer sa partie. Le chef de projet est lĂ  pour gĂ©rer les ressources humaines, le budget, la gestion des parties prenantes, les risques, les approvisionnements… Le Scrum Master et le Product Owner vont quant Ă  eux gĂ©rer la rĂ©alisation en approche agile en gĂ©rant les prioritĂ©s, la coordination des Ă©quipes, le respect des dĂ©lais Ă  court terme, la qualitĂ© des livrables par Sprint, l’intĂ©gration en continu…

Mon processus projet doit-il ĂȘtre forcement agile ?

Tout d’abord, il n’y a pas de dĂ©bat sur un point, l’AgilitĂ© est une approche qui va perdurer, mĂȘme si elle peut prendre un nouveau nom d’ici quelques annĂ©es pour raison marketing ! Cette approche permet d’augmenter les chances de rĂ©ussite de beaucoup de projets, particuliĂšrement dans le domaine du dĂ©veloppement informatique. Si aujourd’hui, je dois me lancer dans un projet de dĂ©veloppement, je n’hĂ©site pas pour adopter cette approche dans mon projet. Et pourtant, sur d’autres types de projets, plus innovants, plus impactant pour l’organisation, plus stratĂ©gique, plus long pour leur rĂ©alisation, nĂ©cessitant beaucoup d’intervenants, je commencerais par une approche plus classique avant d’adopter ou non l’approche agile.

Peut-on imager l’approche agile pour dĂ©velopper un projet d’habitat sur Surprise ? Non, une bonne gestion de projet correctement initialisĂ©e avec la prise en compte des parties prenantes (en l’occurrence, pour Surprise, il s’agit des tortues, des frĂ©gates, des fous, des raies…) et une gestion du risque vous indiqueront trĂšs rapidement qu’il ne faut surtout pas lancer un tel projet, mĂȘme en approche agile …

Pour terminer, oĂč se trouve l’atoll « de la Surprise » ?

L’atoll de la Surprise est une Ăźle corallienne au nord-ouest de la Nouvelle-CalĂ©donie. À ce titre, il est depuis 2008 inscrit avec les lagons de Nouvelle-CalĂ©donie au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos relations en cliquant sur les boutons ci-dessous :

 

Laisser un commentaire